Déploiement de la fibre optique

illustration-déploiement-fibre-otpique

Le Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN) est l’établissement public en charge de l’aménagement numérique de l’Ardèche et de la Drôme. Il porte un ambitieux projet de déploiement d’un réseau de fibre optique à la maison (Fiber to the Home – FTTH) sur l’ensemble du territoire des 2 départements. Depuis fin 2016, il a déjà lancé le déploiement de 43 000 premières « prises » FTTH (1 prise = 1 foyer) et prévoit d’en déployer plus de 310 000 au cours des 8 prochaines années.

Ce projet, qui constitue le plus grand chantier d’infrastructures sur notre territoire depuis l’arrivée du téléphone, représente un investissement global estimé à 480 millions d’euros pour la Drôme et l’Ardèche, partagé entre l’ensemble des collectivités participant à la gouvernance du Syndicat mixte ADN : les 27 Communautés de Communes ou Communautés d’Agglomération ardéchoises et drômoises (dont la CC Ardèche des Sources et Volcans), les Départements de l’Ardèche et de la Drôme, et la Région Auvergne Rhône- Alpes. L’État, à travers le Plan national France Très Haut Débit, apporte également environ un tiers du besoin de financement nécessaire.

Pour notre communauté de communes Ardèche des Sources et Volcans, ce projet représente un investissement d’un peu plus de 12 millions d’euros dont 2,5 Millions d’euros supportés directement par notre communauté de communes (soit 20% du coût total), pour environ 8 000 prises FTTH à construire. Les tous premiers déploiements sur notre territoire communautaire vont être réalisés dans les trois prochaines années. En 2018, les communes concernées par la première poche de déploiement de 2 200 prises seront Burzet, Chirols, Montpezat-sous-Bauzon, Péreyres, Saint-Pierre-de-Colombier et une partie de Meyras (quartier de Champagne). En 2019, les communes de la vallée du Lignon (La Souche, Jaujac, Fabras, St Cirgues de Prades) seront concernées par la mise en place de 2 050 prises. Les autres communes de notre CDC suivront entre 2020 et 2024.

C’est un investissement important pour l’avenir de notre territoire, pour rester un territoire attractif et permettre l’accès aux nouvelles technologies indispensables pour nos habitants et nos professionnels.

Pour chacune des poches de déploiement, il y aura une première phase d’études d’environ 6 à 9 mois. 6 à 9 mois de travaux seront ensuite nécessaires pour déployer la fibre optique jusqu’aux habitations. Puis il faudra encore attendre quelques semaines pour pouvoir accéder aux offres de services à très haut débit des opérateurs (Fournisseurs d’accès Internet) qui seront présents sur le réseau. Les premières ouvertures de service sur les communes de la première poche interviendront donc à horizon 2019.

La fibre optique à la maison permettra d’accéder à des débits de l’ordre du Gigabit (1 Gbit/s = 1 000 Mbit/s), capables de répondre durablement à l’évolution des usages numériques.

Que va vous apporter la fibre optique à la maison ?

  • des débits symétriques, en émission et en réception ;

  • des débits similaires quelle que soit votre localisation (pas d’affaiblissement du débit lié à la distance) ;

  • une vitesse de connexion à Internet de 100 à 1 000 fois plus rapide qu’une connexion ADSL, permettant par exemple de regarder ou télécharger des vidéos et d’accéder à tous types d’applications sans aucune contrainte ;

  • la possibilité de connexions simultanées (plusieurs utilisateurs et plusieurs supports sur la même box fibre) sans avoir à se soucier des débits disponibles ;

  • la possibilité de profiter de l’enrichissement permanent des contenus et des applications numériques et d’accéder aux usages de demain : maison connectée, domotique, télétravail à domicile…

  • un investissement indispensable pour nos professionnels pour le télétravail, le travail à distance et le développement économique de leur activité.

page-d-accueil-adn

Ardèche Drôme numérique

+ infos